MondeDe lourdes pertes enregistrées à Kramatorsk dans l’est de l’Ukraine

De lourdes pertes enregistrées à Kramatorsk dans l’est de l’Ukraine

Après le massacre de Boutcha, les soldats russes font encore parler d’eux à Kramatorsk, dans l’est de l’Ukraine. Deux missiles ont été lancés dans cette gare juste au moment où les tentatives d’évacuations de civils reprenaient. Le bilan est lourd et la communauté internationale renforce son soutien à l’Ukraine. Voici les principaux faits autour de ce sujet.

Des dizaines de civils en fuite tués

Ce vendredi 08 Avril, les soldats russes auraient encore frappé dans la région de Donbass située à l’est de l’Ukraine. Plusieurs civils ont été tués dans la foulée, plusieurs d’entre eux étant en route pour fuir le massacre de cette partie du pays depuis quelques semaines.

Le vendredi soir, les autorités locales ont évoqué 52 morts parmi lesquels 5 enfants. Une centaine de blessés était recensée.

La scène a eu lieu le matin vers 10h30 au moment où les responsables évacuaient plusieurs civils via le train. Certains indices ont laissé croire que l’attaque a été menée par les troupes russes. Il s’agit notamment de l’inscription « pour nos enfants » en langue russe sur un missile retrouvé sur le site.

La gare de Kramatorsk occupe une place importante dans l’est de l’Ukraine. En effet, c’est à ce niveau qu’a lieu le rassemblement des civils venus entre autres villes, de Slaviansk et Severodonetsk, et souhaitant rejoindre au plus vite l’ouest du pays.

Les tentatives d’évacuation via cette gare ont déjà été à plusieurs reprises empêchées par les troupes russes. Ces soldats avaient l’habitude de bombarder les rails de ladite gare. Les autorités devaient donc à chaque fois suspendre les évacuations et se consacrer aux travaux de réparation des rails.

La communauté internationale réagit

Après le lourd bilan effectué à Boutcha après le retrait des troupes russes, les affrontements se sont beaucoup plus concentrés dans l’est du pays. Le président ukrainien a réagi à cette nouvelle frappe de missile en appelant la communauté internationale à prendre des mesures fermes, notamment en optant pour un embargo total sur le gaz et le pétrole russes. Il appelle aussi à un strict isolement des banques russes du système financier mondial.  Dans sa publication sur Instagram, Volodymyr Zelensky n’a pas hésité à qualifier cet acte de « crime de guerre ». Emmanuel Macron se dit prêt à l’aider à fournir les preuves allant dans ce sens.

Par ailleurs, les autorités ont appelé les citoyens du Donbass à une évacuation rapide des lieux alors que le moment paraît encore propice. La vice-première ministre a annoncé que plus de 6500 civils ont finalement été évacués dans la journée du vendredi 08 avril. La Turquie attire une fois encore l’attention sur la mise en place de couloirs humanitaires qui permettraient aux civils de quitter la région dans la plus grande sécurité.

Cette nouvelle attaque a motivé Londres à renforcer l’aide militaire qu’elle apporte à l’Ukraine en envoyant cette fois-ci quelques missiles antichars et antiaériens supplémentaires. Quant au président américain, il semble plus que jamais motivé à soutenir l’armée ukrainienne avec les armes à la pointe de la technologie qui lui permettront de se défendre efficacement contre les assauts des Russes. Dans sa publication sur Twitter, Joe Biden qualifie cette attaque d’ « horrible atrocité ».

Suite à ses premières estimations, l’ONU annonce que plus de 1500 civils auraient été tués dans cette guerre Russie-Ukraine, parmi lesquels on pourrait compter 132 enfants. Toutefois l’organisation travaille à fournir une estimation beaucoup plus « réaliste » des pertes en vies humaines enregistrées dans le cadre de l’invasion russe en Ukraine.

  • Sweat à capuche C'est du sang Munichois qui coule dans mes veines - Supporters Munich - Size: L
    Sweat à capuche C'est du sang Munichois qui coule dans mes veines.
  • Sweat à capuche C'est du sang ajaccien qui coule dans mes veines - Supporters Ajaccio, Taille L, Vêtement Sweat à capuche - Size: L
    Sweat à capuche C'est du sang ajaccien qui coule dans mes veines. Vêtements conçu pour les plus grands supporters de football de Ajaccio . Parfait pour offrir et faire un cadeau pour les fans de foot pour un anniversaire ou pour noël.
  • Sweat à capuche C'est du sang Barcelonais qui coule dans mes veines - Supporters Barcelone - Size: L
    Sweat à capuche C'est du sang Barcelonais qui coule dans mes veines.
Lou
Lou
Rédactrice passionnée, je m’intéresse à tous les sujets qui font l’actualité française et internationale. En tant que passionnée de politique et d’actu, je souhaite livrer à nos lecteurs des articles clairs et précis afin que tout devienne facile à comprendre.
Articles en relation