Economie - FinanceEmmanuel Macron en appelle aux français : "baissez le chauffage cet hiver"

Emmanuel Macron en appelle aux français : “baissez le chauffage cet hiver”

Dans son dernier discours d’hier, le président français Emmanuel Macron a appelé les citoyens à changer leur comportement afin de lutter contre le changement climatique. Invoquant la nécessité d’une “sobriété renforcée”, M. Macron a présenté un plan qui permettrait aux résidents français de réduire leur consommation d’énergie en apportant de petits changements à leurs habitudes quotidiennes. Bien que les détails de ce plan n’aient pas encore été dévoilés, M. Macron a promis que de plus amples informations seraient fournies dans un rapport qui devrait être publié dans les semaines à venir.

La mutualisation des achats de gaz à l’échelle européenne

Pour réduire les coûts, c’est l’une des mesures qu’Emmanuel Macron a défendues ce mercredi lors d’une rencontre par visioconférence avec son homologue allemand Olaf Scholz. “Nous sommes favorables à des pratiques d’achats communs pour le gaz, qui permettraient à l’Europe, en achetant ensemble, d’acheter moins cher”, a déclaré le président français. “Nous sommes favorables à une contribution européenne qui serait demandée aux opérateurs énergétiques”, a-t-il ajouté.

Les commentaires de M. Macron interviennent alors que la France se prépare à entrer dans une période de consommation d’énergie accrue en raison de la saison hivernale. Dans le but de réduire les émissions et de lutter contre la pénurie énergétique qui se profile, le gouvernement a appelé les citoyens à apporter de petits changements à leurs habitudes quotidiennes.

Cela va-t-il suffire pour ne pas subir de coupures d’électricité ou de gaz cet hiver ?

“Je ne vais pas vous donner de fausses assurances”, a déclaré Emmanuel Macron. “Ce que je peux vous dire, c’est que tout le pays est mobilisé pour faire en sorte qu’il n’y ait pas de problème cet hiver”, a-t-il ajouté.

Désormais, le nucléaire représente l’option la plus viable et la plus logique pour pallier les manques d’énergies fossiles que la France et l’Europe entière s’apprêtent à subir.

Depuis des années, le gouvernement français s’efforce de réduire la dépendance du pays à l’égard de l’énergie nucléaire. Mais avec la récente augmentation des prix du gaz et de l’électricité, ainsi que la pénurie d’énergie qui se profile, il semble que l’énergie nucléaire soit une sorte de planche de salut.

Les petits gestes que l’on nous demande au quotidien sont-ils significatifs face à la crise énergétique qui approche ?

La ministre de la transition écologique Agnès Pannier-Runacher, pense qu’ils le sont.

Elle affirme que le moyen le plus efficace d’économiser du gaz et de l’électricité dans les mois à venir est de se concentrer sur le chauffage des bâtiments.

“La loi prévoit une température ambiante de 19 degrés, ce qui n’est pas toujours le cas”, poursuit-elle, insistant sur l’idée de “surveiller” le chauffage. Selon elle, la baisse d’un degré représenterait en effet 7% de la consommation d’un acteur.

Ce chiffre peut paraître modeste, mais si l’on considère qu’il y a des millions de foyers en France, les économies pourraient être importantes.

Mme Pannier-Runacher a également rappelé que d’autres mesures ont été prises pour économiser l’énergie.

Pensez-vous que ces mesures sont suffisantes pour relever le défi de la transition énergétique et de la crise hivernale à venir ?

Lou
Lou
Rédactrice passionnée, je m’intéresse à tous les sujets qui font l’actualité française et internationale. En tant que passionnée de politique et d’actu, je souhaite livrer à nos lecteurs des articles clairs et précis afin que tout devienne facile à comprendre.
Articles en relation