MondeÉpidémie de grippe aviaire : les statistiques préoccupantes en France

Épidémie de grippe aviaire : les statistiques préoccupantes en France

Un nouvel épisode de grippe aviaire sévit dans le pays depuis fin 2021. A ce jour, le bilan est très préoccupant  même si les autorités font de leur mieux pour gérer la situation. Voici pourquoi cette épidémie est inédite en France.

Mesures prises par le gouvernement

Depuis fin Novembre 2021, la France fait face à une nouvelle épidémie de grippe aviaire. Celle-ci n’est pas pour autant venue surprendre les autorités puisque plusieurs volailles avaient déjà été déjà confinées. Des mesures ont été prises par le ministre de l’agriculture alerté par la progression du virus dans d’autres pays voisins. Le virus s’est répandu en dépit de toutes ces dispositions. Néanmoins, le ministre justifie l’efficacité de ces mesures de confinement par la réduction du taux d’élevages touchés de l’ordre de 35 %.

Pour cette nouvelle vague en France, tout a commencé le 26 Novembre avec un élevage de poules pondeuses dans le Nord. Le virus a eu le temps de se répandre et de couvrir tout le territoire. Pour faire face à sa progression tout de même rapide, le gouvernement a intensifié l’abattage des volailles.

Il faut noter que cette épidémie de grippe aviaire est la quatrième que la France a connue depuis 2015. Elle est causée par des oiseaux migrateurs d’origine asiatique. La période favorable pour son développement en Europe va du mois d’Octobre au mois d’Avril. Selon les derniers rapports, 34 pays européens sont touchés dont l’Italie et la Hongrie.

https://twitter.com/L214/status/1511225018432339972?s=20&t=TkAfbUx9fVUn0JM7jexiDQ

Quel bilan après 4 mois d’épidémie ?

La situation est inédite et les éleveurs s’en plaignent. Son évolution rapide inquiète les autorités. Vers fin Décembre 2021, c’était une moyenne de 625000 volailles abattues qui était enregistrée. En fin Mars 2022, c’est un rapport de 10 millions de volailles abattues qui est fait par le Ministère. Il s’agit là d’un record dans l’histoire du pays. La patronne de la FNSEA (Fédération nationale des Syndicats d’Exploitants Agricoles), Mme Christiane Lambert analysait que la France risque d’abattre jusqu’à 30 % de sa volaille avec l’évolution du virus.

Des mesures peuvent néanmoins être prises pour éviter d’en arriver là. Les experts en épidémiologie animale attirent l’attention sur :

  • La biosécurité
  • La surveillance
  • La vaccination.

Concernant la vaccination, l’agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail expose que ce n’est pas une mesure très pratique dans le connexe actuel.

Un appel à la vigilance

L’une des particularités de ce virus est que son développement n’est pas perturbé par la fraîcheur hivernale. L’homme peut le contracter par le biais des aliments ou des boissons, même si le danger pour lui est insignifiant. Vous n’encourez pas de risques majeurs en prenant des produits issus de volailles (viande, œuf, foie gras, etc.).

Sur le site officiel du Ministère de l’agriculture français, on retient que la France compte 1112 foyers d’IAHP (Influenza aviaire hautement pathogène) en élevage à la date du 31/03/2022.

Les autorités ont largement communiqué sur les mesures à prendre lors de la survenue d’un foyer.  Ainsi, pour circonscrire la diffusion du virus, vous devez abattre des animaux sur un domaine défini par un arrêté préfectoral. La désinfection immédiate des sites est aussi recommandée. Enfin, certaines zones de surveillance sont définies tout autour des foyers. Les volailles ne doivent pas circuler dans cette zone.

  • DELCOURT Soleil froid tome 2
    Voici la suite de l'intrigue, où Jan, un des seuls rescapés après la mutation du virus de la grippe aviaire, parvient à rejoindre une communauté à Lyon, dix ans après l'épidémie. Mais, alors qu'il croira pouvoir y trouver une sorte de salut, il se sentira finalement encore plus seul et perdu, et devra échapper à d'étranges et redoutables hommes armés qui en veulent à sa vie...
  • LES ECHAPPES Charlie Hebdo - Grand format - 1992-2017
    Ces doubles pages sont consacrées à une personnalité politique, un anniversaire, la grippe aviaire, Catherine Deneuve et le festival de Cannes, une guerre, à l’émission de télévision « Le Loft », à la première salle de shoot de France, au dernier réveillon à l’Élysée de notre président, au bug de l’an 2000...Elles rebondissent sur l’actualité, en conjuguant humour et sens critique.Ce format généreux permet aux dessinateurs de déployer tout leur talent. Cela leur demande aussi de penser l’espace dont ils disposent à la façon d’un architecte, ou d’un scénariste : conceptualiser, scénariser, distribuer l’espace, les bulles (quand il y a des dialogues), gérer la palette de couleurs ou, au contraire, composer en noir et blanc, etc. Ce format offre aux dessinateurs autant de possibilités, impensables avec la « taille standard » d’un dessin dans Charlie, qu’il ne se montre exigeant. C’est ce que nous explique en introduction le dessinateur et journaliste Riss.
Lou
Lou
Rédactrice passionnée, je m’intéresse à tous les sujets qui font l’actualité française et internationale. En tant que passionnée de politique et d’actu, je souhaite livrer à nos lecteurs des articles clairs et précis afin que tout devienne facile à comprendre.
Articles en relation