Economie - FinanceLe SMIC sur le point d’augmenter une troisième fois en 2022

Le SMIC sur le point d’augmenter une troisième fois en 2022

L’augmentation des prix ne sera pas sans conséquence. Le seuil minimal de 2 % fixé par la législation française a été franchi. Ainsi, les travailleurs français devraient s’attendre à une augmentation du smic dès le mois prochain.

Une revalorisation de 2,01% sera donc effective en août, en conséquence d’une inflation s’élevant aujourd’hui à 5,8% pour le mois de juin en France

Une nouvelle augmentation du SMIC

C’est la quatrième fois que cela se passe dans l’intervalle de douze mois et la troisième fois en 2022. Le salaire minimum est annoncé pour connaître une nouvelle augmentation dès le début du mois d’Août prochain. Ainsi, le smic horaire passera de 10,85 euros à 11,06 euros. Estimé sur un mois, le smic net est sur le point d’atteindre au moins 1329 euros alors qu’il est actuellement à 1302,64 euros.

Plusieurs augmentations de salaire ont eu lieu au cours des derniers mois. La première a eu lieu en janvier, puis une autre en mai. La prochaine est censée intervenir le 1er août. C’est important car le coût de la vie a également augmenté, en particulier pour les 20 % des ménages les plus pauvres. Les prix de l’énergie, de la nourriture et de l’électricité ont fortement augmenté ces derniers mois.

L’année civile 2022 rentre ainsi dans l’histoire puisque depuis les années 1980, le smic n’a plus été revalorisé 3 fois ou plus en une seule année civile.

Les différents modes d’augmentation du smic en France

La loi de travail en France s’appuie notamment sur le smic anciennement appelé Smig (pour salaire minimum interprofessionnel garanti). La loi prévoit en théorie différents mécanismes pour son augmentation. L’objectif de tout ce dispositif est de réduire autant que possible les inégalités salariales.

Selon les textes en vigueur, il devrait y avoir une augmentation directe du smic à chaque fois que l’on constate que le taux d’inflation a augmenté de 2 % ou plus. Par exemple, si l’information est relatée en Juillet, la loi exige que le smic soit automatiquement augmenté du même pourcentage que l’inflation au début du mois d’Août suivant. Les économistes ont rapporté une augmentation de cet indice de 2,01 % le trimestre passé. C’est l’INSEE qui a fait cette annonce tôt ce mercredi. 

L’augmentation cumulée du smic en 2022 passe alors à 5,2 %, ce qui représente une revalorisation de 60 euros nets du salaire minimum légal. A part les dispositions légales, il est aussi possible que le gouvernement décide de revaloriser le salaire minimum. Il faut noter qu’il est devenu vraiment rare que le smic évolue en dehors de son processus d’augmentation automatique. Le gouvernement de François Hollande l’a déjà fait évoluer de son propre gré, contrairement au président Macron.

Petit historique du smic

Le Smig a été créé par l’équipe de Vincent Auriol après la Seconde Guerre mondiale, mais il présentait quelques problèmes. L’un des problèmes était qu’il était basé sur l’inflation, ce qui signifiait que les inégalités salariales pouvaient toujours être observées. C’est pourquoi Georges Pompidou a remplacé le Smig par le smic en 1970. L’idée était de corriger les écarts et insuffisances dus au smig.

Même mécanisme de revalorisation pour le livret A

Le livret A verra sa rémunération passer de 1% à 2% le 1er août. Quant à l’augmentation du SMIC, elle est loin du compte si on la compare à l’augmentation des prix à la consommation.

Le taux d’intérêt du livret A, un produit d’épargne à long terme proposé par les banques françaises, passera de 1 à 2 % à partir du 1er août.

Le taux d’intérêt du livret A est lié au rendement des obligations d’État françaises à 10 ans. Lorsque les rendements obligataires augmentent, comme cela a été le cas ces derniers mois, le taux d’intérêt du livret A augmente également.

L’augmentation du taux d’intérêt du livret A profitera aux épargnants qui ont déjà placé de l’argent sur ce compte.

Cette augmentation est importante car le coût de la vie a également augmenté, notamment pour les 20 % des ménages les plus pauvres. Les prix de l’énergie, des denrées alimentaires et de l’électricité ont fortement augmenté au cours des derniers mois. L’augmentation cumulée du salaire minimum en 2022 est donc de 5,2 %, ce qui représente une augmentation nette de 60 euros du salaire minimum légal.

Reste à voir jusqu’où ces prix grimperont.

  • Granit Barre de poussée hydraulique cat. 2, troisième point
    Barre de poussée hydraulique - cat. 2 A (mm) : 430 - 590 l (mm) : 160 C (mm) : 2/25,4 D (mm) : 2/25,4 Ø tige piston D (mm) : 30 Ø cylindre (mm) : 50 Barre de poussée hydraulique cat. 2, troisième point
  • Granit Barre de poussée hydraulique null, troisième point
    Barre de poussée hydraulique - Non réglable Contenu: • 1 vérin à double effet • 1 clapet anti-retour double piloté • 2 flexibles avec coupleurs mâles • mode d'emploi Cat. A : 3 Cat. B : 28 Course C (mm) : 240 Ø tige piston D (mm) : 50 Ø cylindre int. E (mm) : 90 F min. (mm) : 661 F max. (mm) : 901 I (mm) : 65 Poussée (t) : 12 Force de traction (t) : 8 Barre de poussée hydraulique null, troisième point
  • Dornbracht plaque d'adaptation des points d' eau 1230597090 pour le montage sur le rail de montage xgrid
    Dornbracht plaque d'adaptation des points d' eau 1230597090 pour le montage sur le rail de montage xGrid
Lou
Lou
Rédactrice passionnée, je m’intéresse à tous les sujets qui font l’actualité française et internationale. En tant que passionnée de politique et d’actu, je souhaite livrer à nos lecteurs des articles clairs et précis afin que tout devienne facile à comprendre.
Articles en relation