MondeSécheresse : déjà des coupures d'eau dans certaines régions françaises

Sécheresse : déjà des coupures d’eau dans certaines régions françaises

Dans tout le pays, les municipalités prennent des mesures draconiennes pour faire face à la sécheresse qui s’étend. Dans certains cas, cela se traduit par des coupures d’eau pour les habitants.

Dans la ville de Bagnols-en-Forêt, dans le Var, les habitants sont limités à seulement 200 litres d’eau par jour et par foyer. Cette habitante de Bagnols-en-Forêt a dû se résoudre à boire de l’eau en bouteille en raison des restrictions en vigueur dans sa ville.

Une sécheresse record !

Cette année, le déficit pluviométrique est estimé à 70% dans certaines régions. Dans la ville de Bagnols-en-Forêt, la consommation d’eau est limitée à 200 litres par jour et par ménage

Cette situation inédite a également touché les commerçants. Un restaurateur de la commune doit limiter sa consommation d’eau de moitié par rapport à l’année dernière. “Le lave-vaisselle doit faire attention à ne pas utiliser trop d’eau, et ce que nous faisons le plus, c’est aller aux toilettes, car les clients laissent les robinets ouverts”, explique-t-il.

Le temps chaud devant se poursuivre, les municipalités prennent des mesures pour tenter d’éviter de nouvelles pénuries d’eau. En attendant, les habitants sont invités à conserver l’eau autant que possible.

Même urgence dans la Creuse

Face à la canicule et à la pénurie d’eau qu’elle engendre, les éleveurs de la Creuse ont du réagir.

Pour limiter leur consommation d’eau, ils ont recours à la libération précoce du fourrage. “Nous récoltons l’herbe un peu plus tôt pour que les vaches puissent la manger fraîche et que nous n’ayons pas besoin de l’arroser”, explique un agriculteur.

Certains agriculteurs utilisent des méthodes moins gourmandes en eau, comme l’irrigation au goutte-à-goutte. Cette technique, qui achemine l’eau directement aux racines des plantes, utilise jusqu’à 60 % d’eau en moins que les méthodes traditionnelles.

D’autres agriculteurs ont recours au dessalement de l’eau de mer pour arroser leurs cultures. Ce procédé, qui est généralement utilisé en cas de sécheresse extrême, est gourmand en énergie et donc coûteux. Mais pour ces agriculteurs, il s’agit d’une mesure nécessaire pour sauver leurs cultures.

Même constat dans les alpages : l’eau manque cruellement

La sécheresse brûle également les pâturages alpins qui offrent habituellement de l’herbe fraîche et verte aux troupeaux. Les éleveurs pensent de plus en plus à faire descendre leurs troupeaux en plaine. C’est le cas des éleveurs et des producteurs de tommes du massif des Bauges, en Savoie.

La même crainte existe dans certains alpages de l’Isère ou des Alpes où, en l’absence de pluie dans les deux prochaines semaines, les troupeaux pourraient être contraints de redescendre en plaine, rapporte France 3.

Dans ces zones de montagne, l’eau manque cruellement. Le sol est si sec qu’il se fissure et l’herbe est brune. Si rien ne change, les éleveurs n’auront d’autre choix que de déplacer leurs troupeaux vers les plaines, où il y a plus d’eau.

Ce serait un coup dur pour les agriculteurs, car ils perdraient l’accès aux pâturages de montagne de grande qualité. Cela aurait également un impact sur la qualité des tommes produites dans la région, car le fromage est fabriqué avec le lait des vaches qui paissent sur ces pâturages de montagne.

Première historique : un refuge se voit obligé de fermer en Savoie

Là encore, le manque d’eau est à blâmer. C’est une première pour ce refuge du col du Palet, dans le parc de la Vanoise, en Savoie, qui a l’habitude d’accueillir des randonneurs tout l’été : faute d’eau, le refuge est contraint de fermer ses portes.

“Il n’est plus alimenté en eau, les sources se sont taries plus vite que d’habitude”, explique l’établissement sur sa page Facebook. “Nous ne pouvons pas accueillir dans de bonnes conditions sans elle”. L’équipe du refuge est la première désolée de ce désagrément, mais les conditions météorologiques ont eu raison de l’eau sur le secteur”, relaie France 3.

La situation est particulièrement préoccupante dans le sud de la France, où plusieurs communes ont déjà été contraintes de rationner l’eau.

Les restrictions à respecter collectivement

Face à cette situation de crise, le ministère de la Transition écologique a mis en place un groupe de travail pour évaluer la situation et formuler des recommandations. Le ministre de la Transition écologique, François de Rugy, a appelé tous les Français à respecter les mesures d’économie d’eau, “pour que nous puissions traverser cette période tous ensemble”.

Le gouvernement a également annoncé qu’il allait débloquer 10 milliards d’euros pour aider les régions touchées par la sécheresse. Ce fonds servira à financer les dépenses liées à la sécheresse, comme l’achat d’eau, la construction de nouveaux puits ou l’amélioration des systèmes d’irrigation.

La liste des restrictions :

  • Réduire les prélèvements d’eau à des fins agricoles de 50 % ou plus
  • Interdire les prélèvements d’eau pendant 3,5 jours par semaine
  • Limiter les prélèvements d’eau pour l’arrosage des jardins, des espaces verts, des terrains de golf, le lavage des voitures, etc.

Le compliqué dans tout ça est de se dire et réaliser que nous sommes certainement en train de vivre un des été les plus “tempérés” de ceux qui nous attendent. Le réchauffement climatique est une réalité, nous y faisons face dès aujourd’hui.

  • Wonderbox Séjour gourmand avec petit déjeuner, bouteille d'eau et dîner dans l'Indre
    Le Manoir de Pierre Levée, situé dans le parc naturel régional de la Brenne, offre une étape de charme dans une région souvent méconnue, où la nature règne en maître. Installées dans les anciens communs du domaines, les chambres décorées avec élégance sont spacieuses et lumineuses. À l'extérieur, un beau jardin ainsi que deux étangs privés sont propices à la détente.<br /><br /> Cette activité comprend :<br /> Une nuit en chambre double "Deluxe"<br /> Un dîner<br /> Un petit déjeuner<br /> Une bouteille d'eau en chambre
  • Wonderbox Séjour gourmand avec petit déjeuner, bouteille d'eau et dîner dans l'Indre
    Le Manoir de Pierre Levée, situé dans le parc naturel régional de la Brenne, offre une étape de charme dans une région souvent méconnue, où la nature règne en maître. Installées dans les anciens communs du domaines, les chambres décorées avec élégance sont spacieuses et lumineuses. À l'extérieur, un beau jardin ainsi que deux étangs privés sont propices à la détente.<br /><br /> Cette activité comprend :<br /> Une nuit en chambre double "Deluxe"<br /> Un dîner<br /> Un petit déjeuner<br /> Une bouteille d'eau en chambre
  • DEXERYL Crème sécheresses Cutanées lot de 2
    DEXERYL crème sécheresses cutanées nouvelle formule sans parfum sans paraben. Dès 1 mois. Flacon pompe 500g DEXERYL crème permet de réparer et d'hydrater durablement les peaux sèches ou atopiques, notamment dans le cas de certaines dermatoses (dermatite atopique, ichtyoses...)Sa formule unique traite les différents symptômes de la peau sèche en créant un film protecteur quiévite la déshydratation et aideàprotéger la peau des agressions extérieures. Elle ne contient aucun parfum et aideàlimiter et prévenir les irritations. Elle peutêtre utilisée par toute la famille,àpartir d'un mois. 
Lou
Lou
Rédactrice passionnée, je m’intéresse à tous les sujets qui font l’actualité française et internationale. En tant que passionnée de politique et d’actu, je souhaite livrer à nos lecteurs des articles clairs et précis afin que tout devienne facile à comprendre.
Articles en relation